spinner

Randonnée de plusieurs jours de Pilatus Kulm à Sörenberg en passant par le Mittaggüpfi

Route
Excursion en montagne
Longueur
43.1 km
Temps de voyage
19 h
Aussicht vom Pilatus Richtung Vierwaldstättersee
Photo: Beat Brechbühl / Luzern Tourismus, Region Luzern-Vierwaldstättersee
Steilste Zahnradbahn der Welt von Alpnachstad nach Pilatus Kulm
Photo: Beat Brechbühl / Luzern Tourismus, Region Luzern-Vierwaldstättersee
Mit dem Schiff von der Stadt Luzern nach Alpnachstad
Photo: Ivo Scholz / Schweiz Tourismus, Region Luzern-Vierwaldstättersee
Herbstliche Stimmung im Napfgebiet
Photo: Jan Geerk / Schweiz Tourismus, Region Luzern-Vierwaldstättersee
×
Vous débuterez cette randonnée de plusieurs jours par une vue panoramique extrêmement spectaculaire sur le lac des Quatre-Cantons et le Plateau suisse, avant de vous diriger vers les montagnes de Suisse centrale et les Alpes bernoises.
Le voyage aller sur le Pilate est déjà à lui seul spectaculaire. Après un trajet en bateau de Lucerne à Alpnachstad, vous prendrez le train à crémaillère le plus raide du monde jusqu’à Pilatus Kulm. Les chaussures de randonnée bien serrées, vous vous lancerez ensuite dans une randonnée de trois jours qui vous conduira d’abord vers le Mittaggüpfi. Une grande partie de la randonnée, signalée par des indications rouge-blanc, passe par les crêtes, d’où la vue porte du Plateau jusqu’aux Alpes bernoises en passant par le Jura. L’itinéraire, très diversifié, passe aussi par des falaises abruptes, des hauts-plateaux marécageux et des vallées toujours verdoyantes. Entre le Tomlishorn et Widderfeld et sur le Stäfeliflue, vous observerez des colonies de bouquetins et profiterez de moments rafraîchissants en longeant le cours d’eau de la vallée de Schlieren. Les passages difficiles sont sécurisés par des chaînes.

Détails techniques

Type d'activité
Excursion en montagne
Point de départ
Pilatus Kulm
Point d'arrivée
Sörenberg
Difficulté
Difficile
Condition
5 / 6
Montée
2384 m
Descente
3296 m
Beste Jahreszeit
Mai, Juni, Juli, August, September, Oktober
Directions
De Pilatus Kulm, vous vous dirigerez vers le Tomlishorn, point culminant de cette randonnée de plusieurs jours (2128 mètres d’altitude). Le tronçon suivant, qui vous mènera à Widderfeld, est raide et en partie sécurisé par des chaînes. Arrêtez-vous de temps à autre pour essayer de dénicher les colonies de bouquetins souvent observées dans la région. Ensuite, en alternant montées et descentes et en longeant la crête, vous traverserez un haut-plateau marécageux qui vous conduira au Mittaggüpfi, à une altitude de 1916 mètres. Vous y jouirez d’une vue panoramique à 360 degrés portant du Plateau au Jura. Vers le Sud-Ouest, le regard porte jusqu’au Schreckhorn et au Mönch, dans les Alpes bernoises. Vous vous attaquerez ensuite à une descente sécurisée par des chaînes et des échelles en bois, au terme de laquelle vous atteindrez le refuge Tripoli. Ce refuge est ouvert toute l’année durant et entre mi-mai et fin octobre, par temps ensoleillé, vous y rencontrerez le gardien de cabane. Vous pourrez y reprendre des forces en dégustant une soupe ou un bon café. Au gré d’un itinéraire diversifié, vous rejoindrez ensuite le Stäfeliflue, autre lieu privilégié pour observer les bouquetins. La dernière partie de la première étape descend jusqu’à Gfellen, où nous vous recommandons de passer la nuit. 

 

Le lendemain, vous mettrez le cap sur le Lauenberg en passant par Oberbrüederemättli. L’itinéraire vous ramènera ensuite à plus faible altitude dans la vallée de Schlieren. Le tronçon entre l’Oberschlierental et Schwendi Kaltbad longe la rivière, contrastant ainsi avec les nombreux passages de crête. Vous pouvez passer la nuit au restaurant de montagne Schwendi Kaltbad ou poursuivre encore un peu votre route jusqu’à l’hôtel de montagne Langis.

 

Le lendemain, après le franchissement du col du Glaubenberg, le programme prévoit un secteur de crête entre le Sewenegg et le Nünalpstock. La dernière partie de votre randonnée de plusieurs jours vous propose une longue descente de 1900 mètres d’altitude à Sörenberg, à un peu moins de 1200 mètres. Là, vous pourrez vous offrir encore quelques heures de détente et passer la nuit dans un hébergement répondant à vos exigences, avant de reprendre les transports en commun direction Lucerne, Kriens ou Alpnachstad. 

 

Consignes de sécurité
  • Randonnée réservée aux randonneurs chevronnés, en bonne condition physique et ayant le pied sûr
  • Nombreux sentiers d'altitude longs et exposés
  • Passages difficiles sécurisés par des chaînes
Équipement
  • De bonnes chaussures sont recommandées
  • Emporter suffisamment d'eau et d'en-cas
Conseil d'auteur
  • Passez la nuit à Pilatus Kulm.
  • Mettez-vous en route tôt le matin et ouvrez l'oeil pour apercevoir les bouquetins qu'abritent les pentes du Pilate.
Export
GPX Download

Cliquer sur le profil d'altitude

Bon à savoir

Parking
Des places de parc payantes sont disponibles aux deux stations inférieures.
Arrivée / Retour
Vous pouvez rejoindre en voiture les stations inférieures des remontées mécaniques du Pilate (Kriens et Alpnachstad).
Randonnées accessibles en transport en commun
Non
Transports publics
Voyage aller vers Pilatus Kulm avec les remontées mécaniques du Pilate.

Voyage retour à partir de Sörenberg en transport public.

 

Plus d'informations
Entre le Mittaggüpfi et Gfellen, vous trouverez le refuge Tripoli

 

Une réservation est recommandée pour passer la nuit:

Pilatus Kulm: 

Hôtel Pilatus-Kulm****Superior  

Hôtel Bellevue

Gfellen:

Restaurant de montagne Gfellen  

Schwendi Kaltbad:

Restaurant de montagne Schwendi Kaltbad

Langis:

Hôtel de montagne Alpstadl

Sörenberg:

Hébergements