spinner

Les remparts de la Musegg et leurs neuf tours

Les remparts de la Musegg font partie des anciennes fortifications de la ville de Lucerne

×

Autrefois signe de puissance et de pouvoir, les remparts de la Musegg et leurs neufs tours font partie des anciennes fortifications de la ville de Lucerne et la dominent en formant une couronne reconnaissable de loin.

Heures d'ouverture

Du 1er avril au 1er novembre compris, les remparts de la Musegg ainsi que les tours de Männli, Zyt, Wacht et Schirmer sont ouverts au public de 8 à 19 heures. C'est un but d'excursion qui en vaut la peine, car on y jouit d'une vue merveilleuse sur la cité de Lucerne, le bassin du lac et la Reuss.

Une passionnante exposition à la tour de Zyt présente des horloges de tours historiques datant de l'époque entre la fin du Moyen Âge et le XXe siècle. Ce sont toutes des horloges de tours de la ville et du canton de Lucerne. Cette exposition est consacrée aux anciennes horloges de tours et raconte leur évolution. L'entrée est libre. Des visites guidées de l'exposition sont également proposées en dehors des heures d’ouverture officielles.

Un espace vital précieux pour les animaux et les plantes

Les visiteurs qui souhaitent explorer la nature en pleine ville s'apercevront que les remparts de la Musegg offrent un spectacle fascinant non seulement de loin, mais également lorsqu'on les contemple de près, car ils offrent un précieux espace vital à une faune et une flore particulières, en partie gravement menacées. Des espèces rares d'oiseaux nicheurs comme les choucas des tours, les grands harles, les martinets à ventre blanc et les martinets noirs vivent aujourd'hui dans les remparts de la Musegg. Les murs servent également d'habitat aux chauves-souris, lézards des murailles, abeilles et abeilles sauvages, aux araignées et aux escargots ainsi qu'à une flore spécialisée.

Construction des remparts de la Musegg et des tours

Leur construction a débuté au XIIIe siècle, et deux enceintes de fortifications ont été édifiées: l'enceinte intérieure comportait les murs de la ville le long des fossés Löwengraben et Hirschengraben, du Pont de la Chapelle et du Pont des Moulins. La seconde enceinte a été réalisée autour de la partie de la vieille ville située sur la rive droite de la Reuss, sur une pente de grès.

La cité fondée en 1178 ne cessant de s'étendre au-delà de ses fortifications devenues trop étroites, on construisit les remparts de la Musegg et d’autres tours. D'une longueur de 800 mètres, ils ont été construits vers 1400, après la guerre de Sempach, et sont aujourd'hui considérés comme l’un des murs d'enceinte les plus longs et les mieux conservés de Suisse. Les remparts de la Musegg comportent aujourd'hui neuf tours illuminées la nuit.

La tour de Nölli

La tour de Nölli a été construite en 1513. Le passage actuel pour la route a été réalisé en 1901. Haute de 28 mètres, la seule tour ronde abrite la corporation du Safran (ainsi que sa salle de réunion et ses archives). 

La tour Männli

La deuxième tour, située sur l'arête rocheuse, comporte à son sommet «une figure d’homme en métal». Elle est ouverte au public. Du sol aux créneaux, elle mesure 33 mètres. 

La tour Männli

La tour Männli

×

La tour Luegisland

Édifiée en 1370, elle faisait autrefois office de tour d’observation au service de la ville. Son haut toit pointu porte une girouette. C’est la plus haute des neuf tours.

La Heuturm ou Wachtturm

Elle doit son nom au foin que l’on y conservait. À l’époque, on entreposait également de la poudre de guerre entre ses murs. En 1701, la foudre a fait exploser la poudre et sauter la tour. Les blocs de pierre projetés sur la ville ont provoqué d’importants dégâts et des habitants ont perdu la vie lors de l’explosion. La tour reconstruite mesure 44 mètres de haut.

La tour Zyt

D’une hauteur de 31 mètres, la tour aujourd’hui ouverte au public a été construite en 1442 et est ornée d’une horloge. Le cadran et les chiffres sont si grands que même les pêcheurs sur le lac peuvent lire l’heure. La cloche Leodegar sonne l’heure une minute avant les cloches de toutes les autres horloges de la ville. 

La tour Schirmer

C'est dans la tour de Schirmer, de 27,5 mètres de haut, que se trouve la porte du même nom qui permet de sortir de la ville. Autrefois, les villes formaient une unité fermée dans leur enceinte. Il en est de même pour la cité de Lucerne. Une fois la porte Schirmertor franchie, on se retrouvait à la campagne. À part les fermes dispersées au loin, il n'y avait aucune construction à l'horizon. La tour est ouverte au public.

La tour Pulver

Par précaution, la cité-État de Lucerne avait entreposé la poudre de guerre dans deux tours. En cas de catastrophe, comme cela avait été le cas à la tour Heuturm en 1701, la moitié de la poudre se trouvait en sécurité dans l'autre tour.  La tour Pulver, de 27,5 mètres de haut, compte parmi les plus anciennes constructions des remparts de la Musegg. La corporation du Wey en a rénové l'intérieur bénévolement et y a installé son siège. 

La tour Allenwinden

La tour Allenwinden ainsi que la tour Dächli située en dessous ne sont plus guère visibles de nos jours dans le dédale de bâtiments de la colline de la Musegg. L'Association des tambours de Lucerne et l'Association des amis des masques de carnaval ont leur siège dans la tour Allenwinden.

La tour Dächli

La dernière des neuf tours est la plus petite le long des remparts de la Musegg. Son toit pyramidal est caractéristique. Il est vraisemblablement plus ancien que la plupart des toits des autres tours. L’Association suisse des maîtres menuisiers et fabricants de meubles a installé la salle de réunion de sa corporation dans la tour en 1936.

 

Lieu et contact

Museggmauer / Luzern Tourismus
6002 Luzern
+41 (0)41 227 17 17
infomuseggmauer.ch
www.museggmauer.ch
Lieu non accessible/utilisable