spinner

Monsieur Mythen - Armin Schelbert

Switzerland Summer
1 / 2
Switzerland Summer
2 / 2
×
Switzerland Summer

Armin Schelbert

Depuis 20 ans, Armin Schelbert randonne plusieurs fois par jour sur sa montagne préférée, le Grand Mythen. Au total, il a déjà accompli plus de 4600 ascensions - un record! Ennuyeux? Pour Armin Schelbert, absolument pas. Chaque fois, il est fasciné par la montagne, la nature et la vue panoramique époustouflante, à 1898 m d’altitude. Sans oublier, bien sûr, la magie du lever du soleil, au sommet.

Armin Schelbert ...

... est chef de chantier à la retraite et grimpeur passionné: visage tanné, cheveux blancs et barbe soigneusement taillée. Le randonneur de 74 ans a grandi à Schindellegi – à proximité du Grand Mythen. Aujourd’hui, il vit la semaine au pied de ce géant, ce qui lui permet de vivre sa passion au quotidien.

Le Grand Mythen

Le Grand Mythen se situe au cœur de la Suisse, entre Schwyz et Einsiedeln. Avec le Petit Mythen et le Haggenspitz, il forme le massif montagneux des Mythen.

Switzerland Summer
1 / 4

Panorama matinal du Grand Mythe. A droite Seewen au lac Lauerzersee, à gauche Brunnen au lac Vierwaldstättersee.

Switzerland Summer
2 / 4

Panorama matinal de la Grosse Mythène vers les Alpes Glarner.

Switzerland Summer
3 / 4

Le lever du soleil depuis le sommet de la Grosse Mythen est un plaisir.

Switzerland Summer
4 / 4

Panorama du soir avec la Grosse Mythène et Brunnen avec le lac des Quatre-Cantons en arrière-plan.

×

Comment la fièvre du Mythen gagne les randonneurs

Lorsqu’il était jeune, il a randonné à vélo avec ses amis de Schindellegi jusqu’à la région des Mythen et, de là, gravi l’un des deux sommets. Sa passion pour le Grand Mythen a grandi au fil de années. Un collègue a joué un rôle déterminant dans cette passion, en 1999. Il était cuisinier à Einsiedeln et partait randonner sur la montagne – durant son heure de chambre, ce qui a fini par donner envie à Armin d’en faire autant. Depuis, il monte plusieurs fois par jour sur le Grand Mythen et comptabilise ses ascensions.

46 lacets à suivre pour le plaisir

Tôt le matin, lorsqu’il fait encore nuit, Armin commence sa randonnée muni de sa lampe fontale et de ses bâtons. Le sentier de 3 kilomètres conduit le promeneur de Holzegg jusqu’au sommet, en effectuant 46 lacets pour absorber les 500 m de dénivelé. Armin avale ce parcours en 40 minutes, alors qu’il faut 1 h 20 à un randonneur normalement entraîné pour en faire autant. Avec ses comparses de l’Association des amis du Mythen, Armin a numéroté les différents virages, afin qu’en cas d’urgence, les promeneurs puissent indiquer leur emplacement avec précision. Des chiffres pairs pour les virages à gauche, des chiffres impairs pour les virages à droite.

‹La montée n’est pas difficile en soi, il faut juste faire attention.›
Switzerland Summer
1 / 4

Cabane de montagne sur le mythe du Grand Mythen.

Switzerland Summer
2 / 4

Armin Schelbert (grimpeur record) lors de la montée matinale vers Grand Mythen.

Switzerland Summer
3 / 4

Armin Schelbert (grimpeur record) lors de la montée matinale vers Grand Mythen.

Switzerland Summer
4 / 4

Randonneurs à la descente matinale de Grand Mythen.

×

Le jour se lève

Armin aime particulièrement monter tôt le matin. Il peut ainsi aller à son rythme, sans être dérangé. Et puis, il ressent intensément la montagne et la nature qui se réveille lentement. Souvent, il croise des chamois durant la montée. Ils sont nombreux dans cette région car le Grand Mythen est une zone de protection de la faune sauvage. Lorsqu’il arrive au sommet, Armin aide Frank, le gardien de la cabane, dans ses préparatifs. Petit à petit, l’obscurité s’estompe et les premiers randonneurs parviennent au sommet. La lampe frontale est alors inutile - le soleil, qui se lève, prend le relais.

Switzerland Summer

Lever du soleil magique

C’est un spectacle naturel impressionnant qu’offre le soleil lorsqu’il se lève, lentement, au-dessus des sommets montagneux de Suisse orientale et qu’il éclaire le ciel de tons rouges et orangés. «Chaque jour, c’est différent. Mais lorsqu’il n’y a pas de brume, c’est le rêve», explique Armin avec enthousiasme. Comme le Grand Mythen se situe dans les Préalpes et qu’il se dresse tout seul, on jouit d’une vue panoramique grandiose sur les Alpes, le lac des Quatre-Cantons et les villes et villages environnants. Cette vue époustouflante et la magie du lever du soleil font vite oublier le réveil au petit matin et les efforts fournis – tout ce qui reste, c’est un grand sentiment de bonheur!

Switzerland Summer

Panorama matinal de Grosse Mythen vers Brunni et Einsiedeln.

×

Aide et ami du Mythen

Pendant que les randonneurs goûtent aux premiers rayons du soleil qui les réchauffent, Armin aide au service. Lui et l’équipe de la cabane s’entendent bien et travaillent en harmonie. Le restaurant est ouvert quotidiennement, de mai à octobre, du lever au coucher du soleil. «Ou tant que le drapeau suisse est hissé», explique Armin. Comme le Grand Mythen est un but de randonnée très apprécié, il y a fort à faire là-haut. L’association des amis du Mythen s’occupe de ces tâches; elle gère le restaurant et entretient le sentier.

Switzerland Summer
1 / 3

Armin Schelbert dans la cabane de montagne au service des randonneurs.

Switzerland Summer
2 / 3

Des randonneurs abandonnent une carte postale au sommet du Grand Mythen.

Switzerland Summer
3 / 3

Armin Schelbert dans la cabane de montagne mettant à jour le livre du sommet.

×

Postier du Mythen

Et pour que le bonheur soit parfait, là-haut sur le Mythen, un légendaire croissant aux amandes ou aux noisettes s’impose. Quelque 12 000 pieces sont englouties chaque saison. Par le passé, Armin aidait le gardien à transporter ces croissants si appréciés, mais il y en avait beaucoup moins alors. Aujourd’hui, ces grosses livraisons se font par hélicoptère. Armin transporte encore des petites choses en haut – et en bas. Par exemple, il apporte le courrier à l’équipe du refuge et descend les cartes postales colorées que les hôtes du monde entier envoient depuis le sommet.

Inscription dans le carnet de montagne

Avant qu’Armin ne redescende, il sort son petit carnet et y inscrit la montée du jour. C’est sa 298e ascension de la saison. Aujourd’hui, il va monter et descendre au moins deux fois – car le chiffre 300 le titille! Avec au total plus de 4600 ascensions du Mythen, il cumule déjà plus de 2,2 millions de mètres de dénivelé et ce n’est assurément pas terminé – car il adore cette montagne!

 

Lieu et contact

Erlebnisregion Mythen
c/o Brunnen Schwyz Marketing AG
Bahnhofstrasse 15
6440 Brunnen
+41 (0)41 825 00 40
infobrunnen-schwyz.ch
www.erlebnisregion-mythen.ch