spinner

Promenade au bord du lac à Lucerne – Le lieu idéal pour flâner

1 / 2

Nationalquai Lucerne / Photo: Elge Kenneweg

2 / 2

Nationalquai Lucerne / Photo: Elge Kenneweg

×

Faites une promenade de 50 minutes au bord du lac de la gare de Lucerne à l'hôtel Seeburg. Au cours de cette balade urbaine, vous passez devant les embarcadères et traversez le pont Seebrücke qui mène aux quais de Lucerne.

Les plus fameux d'entre eux sont le Schweizerhofquai et le Nationalquai, qui sont séparés par la Kurplatz, sur laquelle se dresse le pavillon de musique. Devant le pavillon, vous pouvez jouer à la pétanque l'été, écouter des concerts ou profiter du soleil et de la vue sur le Pilate et le Centre Culture et Congrès Lucerne (KKL).

Passée la Kurplatz, flânez devant le «Grand Hotel National» et le «Casino Luzern» en direction de la plage Seebad Luzern, en passant devant l'hôtel Palace par le Carl-Spitteler-Quai et le Luzernquai, avant d'atteindre le Musée Suisse des Transports. Poursuivez votre promenade du bord du lac jusqu'au Lido puis, en passant par le Churchill-Quai, jusqu'à la Seeburgstrasse. Vous pouvez revenir tranquillement en bus ou en bateau depuis l'embarcadère Verkehrshaus-Lido du Musée Suisse des Transports.

Concerts sur la Kurplatz

De mai à septembre, vous pouvez assister aux concerts publics donnés devant le pavillon par les fanfares et sociétés de musique de la région. Les concerts ont lieu le mardi et le vendredi à 20 h 15 et le dimanche à 10 h 15 par temps clément. Les concerts du pavillon sont une tradition depuis 1908.

Restaurants, hôtels et plages

Le chemin est parsemé de lieux tranquilles: terrasses de restaurants et de cafés ou endroits ombragés sous les arbres dans les espaces verts. Que diriez-vous d'un bain rafraîchissant dans le lac, par exemple au Lido Luzern ou au Seebad Luzern?

Carl Spitteler

Qui était Carl Spitteler, le personnage qui a donné son nom à une partie de la promenade du bord du lac à Lucerne? Citoyen d'honneur de la ville, c'est le seul écrivain suisse qui a reçu le prix Nobel de littérature (1919). Carl Spitteler a écrit plusieurs ouvrages, notamment «Le Gothard», «Le lieutenant Conrad », «Vérités souriantes» et «Printemps olympien». Décédé le 29 décembre 1924, il repose dans une tombe d'honneur au cimetière Friedental de Lucerne.

 

Lieu et contact

Luzerner Seepromenade
6002 Luzern